Guide de recrutement

Préparation et évaluation pour un entretien d’embauche réussi

Les entretiens d’embauche sont révélateurs, mais de longue haleine. Ce guide vous aidera à retirer le maximum de vos entretiens.

Pour tirer tout le potentiel d’un entretien d’embauche, il existe trois principes auxquels les recruteurs doivent se tenir.

  1. La préparation fait (presque) tout. Pensez aux questions que vous voulez poser et notez-les.
  2. La parole est d’argent et le silence est d’or. Laissez la parole au candidat.
  3. Lorsque vous présentez votre entreprise, mentionnez brièvement les avantages de votre employeur et expliquez les détails du poste.

Avant l’entretien : Comment bien se préparer à un entretien d’embauche ?

En principe, plus votre image du futur collaborateur est claire, mieux vous pourrez choisir le candidat idéal. Les questions suivantes vous y aideront :

  • Quelles tâches incomberont au collaborateur ?
  • Quels critères indispensables le candidat doit-il remplir en matière de compétences et de connaissances ?
  • Quels critères souhaiteriez-vous que le candidat remplisse en matière de compétences et de connaissances ?
  • Quelles valeurs le collaborateur doit-il incarner pour pouvoir bien s’intégrer dans l’équipe et remplir ses tâches ?
  • Y a-t-il des documents que vous aimeriez donner au candidat après l’entretien ? (brochure de l’entreprise, document expliquant ses responsabilités, description plus précise du poste, carte de visite, etc.)

Essayez de mener l’entretien de façon semi-structurée. Suivez un fil rouge et creusez des éléments intéressants à l’aide de questions plus spécifiques. Certaines questions doivent être posées de façon identique à tous les candidats pour pouvoir faire une comparaison.

Après l’entretien : Comment évaluer l’entretien d’embauche ?

Discutez de vos impressions sur le candidat avec le responsable hiérarchique ou le responsable RH dès la fin de l’entretien:

  • Quelle était l’expression non verbale du candidat ?
  • A-t-il répondu correctement aux questions ?
  • La prestation du candidat correspond-elle à son CV et à sa lettre de motivation ?
  • Le candidat a-t-il donné l’impression d’être motivé ?
  • La personnalité du candidat correspond-elle à celle de l’équipe ?

Vérifiez brièvement les réussites et les trous sur le CV avec les référents. Le point de vue du dernier employeur donne souvent la touche finale au tableau. En tout dernier lieu, faites confiance à votre intuition. La plupart des cas lui donnent raison.

xInscription à la newsletter

Rejoignez notre communauté ! Plus de 20’000 entreprises reçoivent régulièrement nos conseils RH pour leurs recrutements.

S'abonner à la newsletter