Blog > Nouvelle étude JobCloud sur le marché du travail
,

Nouvelle étude JobCloud sur le marché du travail

Cette année encore, JobCloud a mené une étude sur le comportement des demandeurs d’emploi en collaboration avec l’institut LINK. Il en ressort des résultats intéressants.

L’étude a été menée par le biais d’entretiens téléphoniques réalisés au mois d’avril. Plus de 1’400 personnes âgées de 16 à 60 ans ont été interrogées en Suisse allemande et en Suisse romande. Non retraitées, ces personnes étaient activement à la recherche d’un emploi ou étaient intéressées par le marché de l’emploi actuel.

Nos plateformes restent le premier canal pour la recherche d’emploi

L’étude met en lumière les principaux canaux utilisés par les personnes en recherche d’emploi. La recherche d’emploi se déroule désormais prioritairement en ligne. Environ 66% des sondés utilisent principalement les plateformes d’emploi en ligne, comme jobup.ch, contre 65% l’année passée. Viennent ensuite les pages emploi des sites des entreprises avec 49%. C’est 4% de moins qu’en 2016. Malgré des chiffres en baisse, la presse écrite joue toujours un rôle important dans le domaine : 39% des sondés consultent également les journaux et les magazines pour trouver un poste. Enfin, les contacts personnels constituent une bonne source d’information sur les postes vacants pour 45% des personnes interrogées.

En Suisse romande, les demandeurs d’emploi utilisent davantage les réseaux sociaux comme Xing ou LinkedIn qu’en Suisse alémanique (29% contre 21%). Les Romands font également plus appel à leurs contacts personnels ainsi qu’aux offres d’emploi des ORP que les Suisses alémaniques (47% contre 44% et 14% contre 6%).

Voir en format pdf

Quels canaux pour réussir sa recherche d’emploi?

On peut alors se demander lequel de ces canaux permet de trouver un emploi. Comme le montre

l’enquête JobCloud, il ne faut pas négliger les contacts personnels : en 2017, environ 29% des personnes interrogées ont trouvé un poste grâce à des amis ou des connaissances. 19% et 18% des sondés ont choisi un emploi trouvé sur les pages emploi d’une entreprise ou sur une plateforme d’offres d’emploi. En 2017, environ 8% des personnes interrogées avaient trouvé leur poste suite à une candidature spontanée.

Les candidats cherchent le changement dans leur vie professionnelle

Pourquoi les demandeurs d’emploi cherchent-ils à changer d’employeur ? Plus de 30% d’entre eux souhaitent un véritable changement dans leur vie professionnelle – l’augmentation de salaire ne constitue une motivation importante que pour 10% d’entre eux. Pour les demandeurs d’emploi âgés de 16 à 24 ans, l’augmentation du salaire est un facteur particulièrement déterminant (20%), tandis que ceux âgés entre 45 et 60 ans n’y accordent que peu d’importance (8%).

On observe des différences de comportement d’un côté et de l’autre de la Sarine. Les Suisses alémaniques semblent être plus ouverts à une réorientation professionnelle que les Suisses romands : 10% des personnes interrogées souhaitent changer de secteur ou exercer une autre activité (Suisse romande : 6%). Des différences existent également entre les femmes et les hommes. Les femmes sont plus nombreuses à rechercher un poste mieux payé (13% contre 11% des hommes), tandis que les hommes cherchent plus souvent à changer de poste, car ils ne s’entendent pas avec leurs collègues de travail ou leur supérieur hiérarchique (11% des hommes contre 5% des femmes).

A quoi les salariés accordent-ils plus d’importance?

En matière de carrière et de vie professionnelle, quelles sont les valeurs «subjectives» auxquelles les salariés sont attachés ? Entre 45 et 60 ans, ils accordent plus d’importance que la moyenne au sens que revêt, à leurs yeux, leur travail. L’équilibre entre vie professionnelle et vie privée constitue également un critère important pour cette génération. Il est donc d’autant plus important de travailler sur votre marque employeur. Les portraits d’entreprise sur jobup.ch vous permettent justement de mieux positionner en tant qu’employeur attractif auprès des candidats.

Dans les jours qui suivent, nous allons publier un nouvel article sur notre étude, qui mettra en lumière la position de leader de JobCloud sur le marché du recrutement grâce aux marques jobup.ch, jobs.ch et jobscout24.ch.

Ecrire un commentaire

Votre adresse email ne sera pas diffusée. Les champs obligatoires sont marqués *

Related Posts

Les marques de JobCloud demeurent les sites les plus connus et les plus appréciés
Lancement de « Google for Jobs »: JobCloud répond aux 5 questions principales