Blog > Flirter au travail : convenable ou tabou ?

Flirter au travail : convenable ou tabou ?

Les employés à temps plein passent généralement plus de huit heures par jour au travail. Il n’est donc pas surprenant que des sentiments voient le jour de temps en temps ou que des regards enjôleurs soient échangés dans les couloirs ou dans les bureaux. Et ce pour la simple raison que les personnes passent plus de temps au travail qu’avec leurs amis ou qu’à se détendre. Quelles sont cependant les règles en vigueur concernant le flirt et l’amour au travail ?

Two colleagues smiling while looking at the phone in a beautiful office

Les entreprises suisses sont tolérantes

Aux États-Unis, il existe des règles très strictes concernant les relations entre employés au travail. Les entreprises interdisent explicitement toutes « aventures » entre les supérieurs et les employés. Il est souvent d’usage de demander aux couples d’assurer par écrit que leur relation est consentie. Ce procédé est compréhensible lorsque l’on considère qu’une relation sur cinq se termine devant le juge aux États-Unis. Les entreprises essaient de se protéger contre toutes accusations de harcèlement sexuel sur le lieu de travail. En Suisse, les employeurs ne craignent pas de telles accusations. Ils comptent sur le fait que leurs employés ont du bon sens et reconnaissent ce qui est considéré comme un comportement convenable ou pas. Il faut savoir que les entreprises suisses ne sont pas en mesure d’interdire les relations entre employés. Des clauses de la sorte vont à l’encontre des droits personnels. Tant que la relation ne nuit en rien au travail, l’amour au travail est/reste une histoire privée.

L’amour au travail rend productif

L’amour au travail peut augmenter la productivité. Au bureau, les couples sont souvent pleins d’énergie, engagés et très motivés. Cela est tout du moins le cas tant que l’amour dure. C’est pourquoi des entreprises telles que AXA-Winterthur se réjouissent lorsque des collègues de travail se mettent en couple. C’est du moins le cas, lorsque tous deux travaillent au même niveau de la hiérarchie. Si besoin, on essaie néanmoins de trouver une place qui convient pour le partenaire. Si Cupidon touche de ses flèches des supérieurs et des subordonnés, la direction souhaite en être informée. Enfin, il est strictement exclu de favoriser son flirt au détriment d’autres employés. Si nécessaire, le partenaire en question est muté.

Que faire, quand le courant passe ?

Des sondages effectués en France montrent que plus de 20 % des sondés ont déjà fait l’expérience d’une histoire d’amour au travail. Un tiers des couples qui se sont formés au travail finissent d’ailleurs plus tard devant l’autel. Le lieu de travail est ainsi un marché matrimonial qui peut fort bien rivaliser avec les sites de rencontres. Mais quelles sont les règles en vigueur concernant le flirt au bureau ? Ci-dessous, vous trouverez quelques suggestions pour un comportement convenable :

  • Le travail, c’est le travail : pour éviter d’être gênant, séparez bien la vie professionnelle et la vie privée. Les marques de tendresse, les petits mots doux et les disputes n’ont rien à faire sur le lieu du travail, et ce, même si cela peut être parfois difficile.
  • Eviter le piège du couple : même si les couples aiment passer du temps ensemble, ils devraient s’efforcer de ne pas trop se mettre à l’écart des collègues de travail. Celui qui va seulement manger avec sa moitié et néglige ses propres collègues et son propre service doit s’attendre à des réactions négatives. Essayez de ne pas toujours apparaître en duo.
  • Une affaire interne : les entreprises s’attendent à ce que certaines informations ne sortent pas du travail. C’est pour cette raison que toute information importante concernant le travail ne devrait pas être partagée dans la relation. Si vous êtes celui qui ne peut pas tout savoir, mieux vaut réfréner votre curiosité.
  • C’est la fin : l’amour au travail ne veut pas dire que la relation durera. Lorsque le flirt ou la relation arrivent à leur fin, il faut vous comporter de manière professionnelle, même si cela est difficile. L’entreprise attend de vous que vous continuiez à fournir les mêmes performances.

Un amour périlleux

Quand deux employés occupant la même position sortent ensemble, la situation est facile. Cela devient plus difficile si c’est le cas entre un employé et un supérieur, pour la simple raison qu’il existe naturellement une relation de dépendance entre les deux personnes. Emporté par les sentiments, on peut facilement accorder des préférences à son partenaire. C’est pourquoi il est conseillé de jouer cartes sur table le plus vite possible. Les collègues de travail et les responsables du personnel devraient être informés rapidement. Le chef pourrait perdre la confiance des employés si la relation est gardée trop longtemps secrète. Le partenaire en question doit aussi s’attendre à ce que ses collègues ne lui parlent plus aussi ouvertement qu’auparavant. Qui sait ce qui va être raconté au chef/partenaire. Ce cas précis requiert beaucoup de finesse de la part des deux partenaires. Plus la séparation entre amour et travail est claire, plus l’acceptance au sein de l’entreprise sera élevée.

Amour versus harcèlement sexuel

L’amour au travail est un sujet sensible, particulièrement quand on commence dans l’entreprise. Des signaux mal interprétés et une attitude fougueuse sur le plan physique ou des propos obscènes peuvent vite tourner au harcèlement. Si vous êtes « intéressé(e) » par un ou une collègue, il convient d’être prudent. Allez-y doucement et attendez de voir comment votre vis-à-vis réagit. Ainsi, vous assurez vos arrières et, au pire, vous vous prenez un râteau. Et n’oubliez pas que vous devez encore travailler ensemble lorsque le flirt est terminé.

(image: Fotolia, nd3000)

Related Posts

7 conseils pour mieux organiser les réunions
6 conseils pour une meilleure gestion du travail